Elle m'a laissé un message et curieuse comme pas deux... ni une, ni deux... hop, je suis allée faire un p'tit tour dans son univers...

elle propose un bai jia bei pour son petit pépin bleu.

Et comme j'♥... l'idée, le concept, le projet...

La légende : 

La dernière impératrice de la dynastie de Qing n'était qu'une concubine parmi les autres jusqu'à ce qu'elle eût la chance de mettre au monde le seul fils de l'empereur. Un jour, forcée de laisser son bébé seul, elle dût élaborer un plan pour le protéger des épouses "aînées" et pour que les autres familles Man chu puissantes soutiennent sa réclamation au trône. De chacune des cents plus hautes familles de l'empire, elle demanda un morceau de la soie la plus fine. De ces soies, elle ordonna aux tailleurs du palais de les couper en 100 petits morceaux et de ces morceaux de confectionner une robe longue pour son enfant... Ainsi son enfant appartiendrait, par symbole, à cent familles fortes et nobles, et, sous cette protection, les dieux craindraient de lui nuire...

La tradition :

A l'arrivée d'un nouvel enfant la tradition est restée de réaliser un Bai Jia Bei, un patchwork aux cent voeux, invitant 100 amis et membres de la famille à contribuer en offrant un carré de tissus et en faisant un souhait pour l'enfant à venir. Les 100 pièces de tissus sont cousues ensemble en une couverture qui apportera à l'enfant chance, énergie, et tous les bons souhaits de la famille et des amis qui ont contribué.

...

Je file et fouille dans ma caverne aux tissus et voilà ce que j'ai choisi, des pois par milliers, des pois multicolores, des pois dans des ronds géométriques, des pois toujours des petits pois, des ronds alignés, des pois doux, des pois fins, plein de pois...

J'espère qu'elle aimera le choix et qu'elle n'en fera pas une indigestion et j'ai hâte de voir son patchwork géant.

 

trio1x2 (7e copie)