La grasse mat, n'est pas un mot qu'on utilise souvent pour ainsi dire elle est inexistante dans notre maison...

7 heures...

On me tire hors du lit... J'avale un p'tit déj et je file faire mon devoir de citoyen en toute hâte car j'ai un autre projet en tête.

Ce matin, je vais faire le vide grenier sur les quais de la Place St Pierre au bord de la Garonne.

L'air est frais, pas de pluie pour l'instant ... le ciel est chargé de ses gros moutons blancs-gris mais pas menaçant pour un sou.

Mon regard est à l'affût d'objets anciens, avec du cachet, une histoire à raconter, un soupçon d'antiquité, légèrement patinés, un peu usés... je marche à grands pas...passant les stands de vêtements, bouquins, vaisselles trop contemporaines, peluches & jouets...

Un emplacement attire mon attention... Des tampons en cuivre, des vieilles platines, des téléphones anciens, des ciseaux de tailleurs, des réveils rétro, tout ce que j'aime.

C'est là que je tombe sur un miroir triptyque... Il est un peu cher... J'hésite longtemps et finalement, je le prends.

Le vendeur n'a pas la monnaie sur mon gros billet et ne veut pas de mon autre petit billet.

Il le met de coté ... Je remonte la Garonne jusqu'au pont St Pierre, balayant du regard tous les stands. À la fin du vide grenier, un autre stand rétro et de nouveau un miroir triptyque. Je demande le prix... Deux fois moins cher que le précédent.

Là, je n'hésite pas une seconde, ne cherchant même pas à négocier, je paie cash et elle me rend même de la monnaie sur mon petit billet.

Super affaire ... Je repars le sourire aux lèvres, les mains gelées mais ravie de ma trouvaille dominicale.

 

 

triotriotriotriotrio1x2